Edito 


(Dernier ajout : compte rendu du Conseil d'administration du 27 sept 2018 voir cet onglet )

Face au danger de suppression de l'axe Agen Périgueux, une trentaine d'élus de Dordogne et de Lot-et-Garonne concernés, se sont réunis régulièrement, dès le mois de mai, à Belves, , afin d'élaborer une stratégie permettant de sauvegarder la ligne. Les associations CODELIAPP et PERIGORD RAIL PLUS y ont été conviées à titre consultatif.

Une délégation de ces élus a été reçue par le président Rousset le 9 février 2018. Ce dernier leur a demandé de lui présenter un projet de ligne pour la sauvegarde de cet axe et a annoncé une prochaine visite, au cours du printemps, pour faire un état des lieux  ; cette visite se fera finalement à l'automne (2018) ; tous les élus présenteront alors le projet résultant du travail effectué dans le cadre de leur association "Ligne de Vie".  

Le CODELIAPP se félicite de la mobilisation active et décisive des élus, et se montre très optimiste quant au devenir de cet axe structurant pour la Région. Cependant, il ne faut pas occulter le problème qui demeure, le coût des travaux : l'Etat ayant déclaré "ne plus vouloir financer les lignes non rentables".

La remise à niveau de toutes les lignes de la Région Nouvelle Aquitaine représente          1 milliard 143 millions d'Euros (dont 150 millions pour Agen -Périgueux), d'après l'Audit SNCF Réseau d'aout 2017. Le choix régional sera limité du fait des sommes en jeu et risque de se faire au détriment de nos lignes rurales, déjà trop délaissées par la République, mais pourtant essentielles au désenclavement et à l'intérêt général de nos territoires.

En conclusion, le CODELIAPP et PERIGORD RAIL PLUS reconnaissent que cette mobilisation des élus permettra une nouvelle fois de sauver la ligne pour laquelle il se battent depuis 1993, comme la Région l'a fait en 2002.

Le CODELIAPP reste votre porte-voix, et compte sur vous pour soutenir son juste combat.


                                            Dernière mise à jour (24 septembre 2018)